Le Cuir pour un Mobilier de Bureau Professionnel Ambitieux !
Le Cuir pour un Mobilier de Bureau Professionnel Ambitieux !

Le mobilier de bureau en cuir pour une image de marque haut de gamme

Dans la mode, la maroquinerie, l’équipement de voiture ou l’ameublement, le cuir attire le regard. Les décennies et les tendances passent mais il reste une valeur sûre et recherchée. La variété de ses formes, de ses textures, de ses couleurs n’a d’égal que la beauté pure qu’il confère à toute forme qu’il recouvre. Habillage haut de gamme, synonyme de luxe, de design et de confort, le cuir se fond au mobilier professionnel pour mieux transcender ses origines et transformer la relation au travail, au client, au confrère. Pourquoi le cuir demeure-t-il le revêtement de choix pour un bureau qui en jette ?

Un mobilier de bureau haut de gamme

Depuis un retour en force avec le style Chesterfield, à la fin du 18e siècle, le cuir est volontiers associé à une image de luxe et de position sociale élevée. Combien de clubs pour messieurs l’Angleterre a-t-elle équipée de canapés et de fauteuils en cuir capitonné ? La noblesse et les hauts dignitaires d’Etat conversaient à loisir, confortablement installés, au cœur d’un décor à la fois cosy, intimiste et opulent. Fier de cet héritage, le cuir est donc devenu la panacée du mobilier de bureau haut de gamme, au cœur des plus grandes entreprises comme dans les cabinets privés d’avocats, de notaires, de médecins, etc. La technique de fabrication est maîtrisée et respectée pour un résultat chaque fois optimal. À l’origine, il s’agissait de sélectionner les plus beaux cuirs, de les placer sur la structure de bois avant de rembourrer assise, dossier et accoudoirs de crain ou de plume. Plus économique mais tout aussi performant, le polyester fait office de rembourrage tandis que les structures évoluent à présent vers l’acier ou l’époxy. Il reste cependant possible, si l’on dispose d’un budget conséquent, de passer commande d’un fauteuil de bureau dans les règles de l’art pour un effet classique chic.

Que l’on soit convaincu de sa portée ou bien que l’on cherche à l’ignorer pour mieux se concentrer sur la réalité de ses qualités propres, l’image renvoyée à un interlocuteur est un facteur à ne jamais négliger. Elle passe par une posture, un style vestimentaire, une élocution et des arguments choisis mais aussi, et peut-être avant tout, par l’environnement immédiat. Cette première impression que l’humain considère comme aussi importante que tout ce qui suivra est aussi cruciale que le contenu d’un argumentaire. Accueillir un client, un collaborateur, un investisseur dans un salon comprenant des fauteuils d’attente en cuir présente d’emblée une entreprise comme sûre d’elle et soucieuse du confort de ses partenaires. Il existe des fauteuils de bureau Chesterfield en cuir marron qui apporteront un air très stylé et classique à une pièce de travail. De même, travailler installé dans une chaise de bureau ou un fauteuil de direction en cuir combine le bien-être d’un agrément quotidien, d’une image de marque valorisante et d’un espace réconfortant.

Le cuir pour les uns, le simili pour les autres

Le cuir, un investissement durable

Le cuir n’a pas bâti sa réputation luxueuse du jour au lendemain et moins encore sur de faux critères. Les splendides fauteuils de cuir matelassés ornent encore les salons et les clubs, ils ont résisté au temps et souvent survécu à leurs occupants. L’achat d’un ensemble de meubles de salon en cuir représente toujours l’investissement d’une vie pour un ménage. Il en est de même pour une entreprise, un restaurant, un café. De belles chaises de bar en cuir habillent un restaurant mais représentent aussi une valeur pour le fonds de commerce. Le revêtement cuir d’un mobilier de bureau professionnel associé à une structure de qualité, en bois ou en époxy, est bien sûr beau et symbole de luxe mais aussi de confort, de longévité et d’une stratégie qui englobe toutes les strates de l’entreprenariat. Il est une valeur sûre dans laquelle investir.

Le simili ou vinyle, l’alternative pratique

Face aux consciences écologiques et aux variations de budgets, le cuir n’est pas un choix évident. Les recherches et avancées technologiques ne cessent d’inventer de nouvelles matières imitant la beauté et la solidité des matériaux nobles. Le simili imite le cuir mais il a ses détracteurs. Alors, comment faire le tri ?

Le simili, ou vinyle, est né des nombreuses applications du plastique duquel on tire le polyamide ou polyamide micro que l’on associe ensuite à du polyuréthane. Sa fabrication est plus économique, plus quantitative et une bonne alternative offerte aux ardents défenseurs de la cause animale. L’illusion présente aussi l’avantage d’être plus résistante à l’humidité, aux changements de température et de se plier plus aisément à la fabrication d’éléments décoratifs et de petites surfaces d’ameublement (assises, sièges de voiture, etc.). Parmi les meilleurs représentants des meubles en simili ou vinyle, on retrouve l’indémodable chaise empilable et la toujours utile chaise pliante. Leur structure époxy mixée à une assise et un dossier en vinyle noir donne une touche design et contemporaine idéale.

Une matière noble aux multiples visages

D’abord utilisé pour sa solidité, le cuir fut prioritairement adapté à l’art de la guerre mais aussi aux assises des premiers fauteuils et chaises. Destinés aux souverains, ces sièges devaient être à la fois robustes, résistants et esthétiques. Bien qu’ayant cédé à l’engouement et au développement du travail sur tissu, le cuir reste une valeur sûre à l’image de marque indéniable. Avec l’avènement de techniques de plus en plus poussées, il se plie maintenant à bien des extravagances décoratives. On peut ainsi le trouver dans une large gamme de teintes et d’épaisseurs. Les différences de prix s’expliquent par la qualité originelle des cuirs employés et des traitements apportés avant leur application à l’ameublement.

Origine du cuir

Le cuir véritable est d’origine animale et peut donc provenir de différentes races : bovin, équidé, ovidé, porcin.

Tannage du cuir

Cette opération a pour but de transformer la peau en cuir. Il existe plusieurs techniques : minérale, végétale ou synthétique. Ces différences de traitement donnent un rendu variable suivant la destination du cuir : il sera plus ou moins souple, lisse ou authentique d’aspect.

Pleine fleur ou croûte de cuir ?

Le cuir pleine fleur est la version la plus pure du cuir car elle en conserve l’aspect naturel avec les pores apparents et une coloration qui prend bien. Il est le mieux adapté au mobilier. Il faut néanmoins rester attentif lors de son choix car le pleine fleur sans traitement ni ponçage sera moins résistant. Cela reste toutefois la meilleure qualité, donc la plus coûteuse.

La croûte de cuir est fabriquée à base d’une partie inférieure de l’épiderme de la peau d’origine et son traitement pigmentaire épais en masque les défauts. Ce matériau n’a pas droit à l’appellation cuir mais il est une alternative au cuir pleine fleur en raison de son prix attractif tant le résultat fait illusion.

Le style contemporain design pour un bureau professionnel

Le mobilier de bureau contemporain est le plus adapté à l’actuelle demande de meubles professionnels. Son caractère intemporel et luxueux se passe des modes et se marie aux modifications décoratives d’envergure. Les couleurs des murs se renouvellent, les revêtements de sols changent ? Qu’importe ! Un ameublement design en cuir se fond à toutes les fantaisies. Les formes et codes d’un style contemporain jouent avec la sobriété tandis que les matières accentuent la durabilité, la praticité, les qualités ergonomiques, l’aisance d’utilisation sur le long terme. Un siège au design contemporain bien conçu est fait pour durer. Le cuir est l’allié idéal des nouveaux matériaux de par sa robustesse. Bien choisi lors de l’achat, correctement entretenu avec les produits appropriés, un fauteuil de direction en cuir remplira son office durant de longues années et restera beau. Car l’esthétique de l’objet joue un rôle primordial dans le choix d’un siège de bureau.

Pour autant, cela ne rime pas avec uniformisation dans l’offre de chaises en cuir. Aménager un bureau design avec les bons meubles tout en gardant une touche personnelle est possible. Une large palette de couleurs est disponible chez de nombreux fabricants et cela s’applique tant aux sièges ergonomiques en cuir qu’aux fauteuils de président. Le faux cuir comme le cuir véritable se prête à une teinture sobre (noir, marron, brun, gris) ou audacieuse (rouge, blanc, vert, bleu). L’alliance d’une structure toute en bois et d’un revêtement en cuir donne un rendu design qui joue entre modernité et classicisme. De même, une chaise de bureau en cuir, agrémentée d’un piètement en acier, sera du meilleur effet contemporain quand une chaise de bureau en cuir marron ou brun donnera un air vintage à un bureau. Il est également possible de trouver des fauteuils en cuir aux formes arrondies pour trancher avec la sévérité d’un grand bureau en L.

 

Choisir un ameublement en cuir est question de goût et de style décoratif. Mais lorsque l’on opte pour un mobilier professionnel en cuir, on privilégie la durabilité, l’image de marque et le confort. Chez monsiege.fr, nous vous proposons une gamme dédiée, particulièrement sélectionnée pour répondre à vos attentes. N’hésitez pas à visiter notre site et à nous demander conseil !