5 Bonnes Raisons d’Acheter une Chaise en Métal Chromé
5 Bonnes Raisons d’Acheter une Chaise en Métal Chromé

La chaise chromée : un charme inimitable

Développer des meubles toujours plus beaux et plus confortables est le leitmotiv de nombreux fabricants. Initié dans les années 1920, le détail chromé a progressivement gagné les faveurs des concepteurs comme du public. De nos jours, le meuble chromé est un classique, un must que l’on peut s’offrir pour donner un charme unique à un bureau, une entreprise, un intérieur. La chaise chromée représente souvent le tout premier choix. Mais pourquoi un tel succès ? Découvrez les 5 raisons d’acheter une chaise en métal chromé

Les propriétés éprouvées du chrome

Si l’on en revient à la petite histoire du chrome, il faut remonter au IIIe siècle. Étonnés ? Des fouilles archéologiques effectuées dans le mausolée de l’empereur Qin, près de la ville de Xi’an, ont apporté la preuve flagrante d’un usage du chrome à cette époque reculée. En effet, parmi le grand nombre d’épées et de carreaux d’arbalète retrouvés sur ce site, aucune trace de corrosion n’était visible. La raison en est apparue après des examens chimiques : ces armes étaient recouvertes de chrome. Malgré cette maîtrise déjà avancée, ce n’est qu’au détour du XVIIIe siècle que l’utilisation du chrome commença à se répandre. L’élément chimique étant alors précisément identifié, il fut possible d’attribuer plusieurs destinations à ses propriétés.

À sa source, le chrome est une famille de matériaux de transition. Certains sont dangereux mais d’autres, tels que le chrome trivalent, sont bénéfiques pour le corps humain. Les premières expérimentations ont établi que tous les chromes sont des corps métalliques simples au points de fusion élevés donc résistants à la dilatation thermique. À température ambiante, leur surface se couvre d’une couche d’oxyde protectrice face aux réactions chimiques destructrices. Il en résulte :

  • une bonne stabilité aux oxydants ;
  • une propriété anti-corrosion rare ;
  • un alliage commode avec le fer pour donner une forme d’acier utile à de nombreuses fabrications (ex : instruments chirurgicaux, couverts de table) ;
  • le développement du ferrochrome pour des aciers solides et durables ;
  • la création d’aciers inox contenant environ 10% de chrome et présentant des critères inoxydables, peu coûteux à fabriquer et endurant à la rouille.

Le chrome : matériau fétiche des styles déco

L’évolution des styles mobiliers introduit le chrome, notamment à la Belle Époque. Son emploi est alors coûteux et réservé à une élite. Mais la technique utilisée, si elle est le fait de seuls artisans, est demeurée la même à l’ère industrielle : la galvanoplastie. Le principe est simple et se retrouve aujourd’hui : on applique une strate de métal chromé sur une surface métallique à la fois pour la protéger mais aussi pour lui conférer un rendu brillant et lustré. Les techniques s’améliorent dans les années 1920 et l’ornement d’exception se popularise dans la décennie 1940. C’est la grande époque des dessinateurs industriels extravagants inspirés des Années Folles et autres Harley Earl.

Premier secteur à adopter le métal chromé comme matériau de conception et non seulement de protection élégante : l’automobile. Les voitures se parent de chrome pour les petites éléments qui font la différence :

  • poignées de portière ;
  • entourage des vitres et pares-brises ;
  • ailerons de certains modèles ;
  • garniture intérieure ;
  • levier de vitesse ;
  • poignée de lève-vitre ;
  • cendrier ;
  • etc.

La grande ère du chrome pour un style américain entre « diner » et automobiles d’exception est lancée ! en effet, le succès est tel que l’effet de mode prend de l’essor et gagne rapidement l’industrie de l’ameublement. Exit le bois et bienvenue au détail décoratif qui se glisse partout :

  • sur les jouets ;
  • les pieds de table ;
  • le piètement des chaises de table, de tabourets de bar, de salon, de bureau ;
  • les supports de luminaires ;
  • l’électroménager ;
  • etc.

La chaise en métal chromé : vintage classieux et design intemporel

Inaltérable à l’air, infatigable face à l’eau et à l’humidité, économique à l’usage industriel, le chrome a donné l’opportunité de créer un style unique de meubles. Avant l’apparition des polymères, il est devenu le grand rival du bois. Les ensembles mobiliers à base de chrome et de cuir ont marqué l’allure des intérieurs et des bureaux professionnels des années 1970. Le technique est restée la même bien que la galvanoplastie ait cédé la place au placage chromé. Vous souhaitez donner un air vintage chic à votre salon ? Rien de tel qu’un ensemble de table et de chaises mêlant la brillance du chrome à l’élégante sobriété d’un cuir noir ou coloré. Votre bureau manque de classe ? Recevez vos collaborateurs et vos clients dans un espace qui inspire la calme assurance d’un fauteuil de bureau chromé recouvert d’un cuir noir profond. L’espace accueil de votre entreprise doit être agréable et affirmer le potentiel de votre expertise ? Un assortiment de chaises à piètement chromé et de fauteuils d’attente noirs sera du plus bel effet.

Que les sceptiques préférant un style contemporain ne s’y trompent pas : le chrome se marie à tous les styles. Ses qualités lui ouvrent les portes de tous les fabricants et de leurs audaces. Pour preuve, une grande partie de la production de meubles, à commencer par les chaises professionnelles, reprend le chrome comme base esthétique. Avez-vous remarqué combien les salons de coiffure sont partisans de la chaise en métal chromé assorti d’une assise et d‘un dossier en simili ? Intemporel, le siège chromé se retrouve partout :

  • dans les fauteuils de direction et de présidence ;
  • parmi la palette de chaises de réunion empilables ;
  • dans le large choix de chaises et fauteuils d’accueil.

Le chrome, matériaux adapté aux exigences ergonomiques

L’allure conférée par un placage de chrome aux piètements des fauteuils ergonomiques n’enlève rien aux exigences liées à leur labellisation. Léger, esthétique, robuste, le pied chromé d’une chaise répondant aux normes ergonomiques s’accorde avec ses fonctionnalités. Mieux encore, le chrome plaqué sur ces sièges de bureautique participe à sa durabilité tout en se pliant aux nécessités de ses réglages. Rappelons ici qu’un fauteuil ergonomique a pour rôle d’offrir une assise et un support aussi naturels que possible au corps de l’utilisateur. Pour cela, il suffit d’adapter le siège en accord avec chaque partie du corps :

  • une hauteur d’assise en rapport avec la taille ;
  • un réglage du dossier et de l’assise en lien avec le soutien nécessaire à chacun ;
  • un positionnement des accoudoirs permettant d’assister les bras ;
  • l’assistance d’une têtière pour soulager la nuque et les cervicales ;
  • un piètement solide et souple à la fois pour accompagner l’occupant dans ses mouvements, de telle sorte que tout changement brusque et inapproprié de position est banni.

Ainsi assisté au quotidien, l’usager évite ou palie aux problèmes dorsaux et posturaux qui gâchent trop souvent l’existence.

Un pied en métal chromé muni de roulettes assorti à des supports d’accoudoirs identiques offre la sécurité ergonomique des matériaux et un style moderne des plus chics. Nombreux sont les modèles de sièges ergonomiques à revendiquer ces qualités.

Le rapport qualité prix imbattable

Restaurants, cafés, bars, événementiels, lieux publics, entreprises du tertiaire, salons de coiffure, barbiers, etc. Les professionnels de tous secteurs y trouvent leur compte. Les chaises à pied chromé sont un must. Plus question de choisir entre rendu décoratif global, budget et durabilité. Grâce à ses propriétés anti-corrosion, anti-abrasion et renforçatrices du métal, le chrome a tout pour lui, le style en plus. Les entrepreneurs ayant besoin d’un grand nombre de chaises pour leur clientèle comptent aussi sur un temps d’utilisation rentable. Les chaises chromées sont belles, audacieuses, elles se fondent dans n’importe quel décor, résistent au pire comme au meilleur et sont faciles d’entretien. Un usage exclusivement en extérieur ? Aucun souci pour des chaises empilables à piètement chromé. Avec leurs pieds d’allure classique ou design avec une version dite luge, elles accueillent chaque occupant avec le même confort. Manque de place ? Elles s’empilent et se rangent aisément pour un encombrement minime. Un budget en berne ? La chaise chromée est souvent moins coûteuse que ses concurrentes, d’autant plus qu’elle est associée à une variété de matériaux allant du polypropylène au cuir pleine fleur en passant par le tissu. Dénicher une bonne chaise par chère avec piètement chromé n’est donc pas un défi mais un plaisir. Sans oublier l’indispensable chaise pliante héritière des glorieuses années du détail chromé dans tous les objets manufacturés ! Indémodable, passe-partout et imbattable en termes de praticité, la chaise pliante n’est jamais aussi jolie, robuste et sûre que lorsqu’elle a cette apparence identifiable entre mille de structure chromée sous assise et demi-dossier en cuir ou simili.

 

Éternel atout séduction, le métal chromé adoube tous les types de meubles jusqu’aux chaises de bureau qui furent ses premières ambassadrices. En quête de classe et d’un achat en toute confiance ? Découvrez l’offre de chaises en métal chromé de monsiege.fr !