Service commercial disponible au 09 71 16 97 04

livraison rapide

Le Tabouret de Bureau : à Chacun son Métier

Le 10/06/2021

Dans Choisir son siège

Il est indissociable de la grande famille des sièges. Meuble simplissime, entre la chaise et le banc, le tabouret paraît même plus ancien que nombre de ses semblables. Il a traversé les époques, a parfois été dépassé par le succès du fauteuil et autres assises, mais il perdure. Chaque métier a son tabouret de bureau.

Le tabouret de bureau a chacun son metier

Le siège technique assis-debout

Mobilier de choix pour les cafés, les bars et autres espaces publics, ce siège est cependant méconnu. Version tabouret de bureau, il excelle en siège technique assis-debout, anime les espaces professionnels d’une touche inédite, réinvente les lieux de restauration et de détente, s’invite dans l’intimité des indépendants. Avec la recrudescence du travail de bureautique et l’évolution des métiers de tous les secteurs, la notion anatomique du siège a connu une véritable expansion. Qui dit chaise de bureau implique généralement l’image de l’employé assis à sa table, face à un ordinateur. Mais nombre d’activités professionnelles se vivent hors des open spaces, en :

  • laboratoire ;
  • caisse ;
  • lieux d’accueil du public (musées, guichets) ;
  • espaces de vente (magasin, salon) ;
  • usines pour les opérateurs sur machine, les travailleurs à la chaîne au poste fixe etc.

S’il est prouvé que la position assise prolongée est mauvaise pour le corps, la posture debout n’est pas meilleure compagne sur le long terme. En effet, se tenir debout n’est pas nocif en soi, cela est même naturel. Néanmoins, le caractère statique de cette posture dans le travail engendre de nombreux maux. Trop sollicités, les membres inférieurs comme le dos souffrent et finissent par engendrer :

  • des troubles musculosquelettiques ou TMS ;
  • des douleurs dorsales ;
  • des raideurs et des tensions articulaires ;
  • une importance fatigue des muscles.

Afin de soulager chevilles, hanches, épaules, genoux et colonne vertébrale, le tabouret assis-debout répond tant aux nécessités de ces différents métiers qu’au bien-être corporel. Tabouret ergonomique, il aide les gens devant composer avec un poste de travail particulièrement haut en demeurant debout. L’équilibre entre les postures assise et debout n’est disponible qu’avec ce siège technique : on reste debout tout en apaisant son corps par l’assise. Il est ainsi possible de poursuivre son travail tout en soulageant son corps par la possibilité de s’asseoir en hauteur. Le tabouret de travail ergonomique doit comprendre un minimum de caractéristiques à observer :

  • ce tabouret de bureau doit être réglable en hauteur ;
  • sa mécanique se veut ergonomique, au mieux synchrone ;
  • la présence d’un repose pied en forme d’anneau enserrant le piètement est importante ;
  • sa conception inclut des matériaux reconnus pour leur adaptabilité ergo tels que le plastique polymère, l’acier, l’aluminium, le bois ;
  • sans oublier la qualité d’un rembourrage mousse et du revêtement de l’assise.

L’option la plus intéressante reste le dossier, si réduit soit-il, il participe au soutien des lombaires et donc à une position détendue mais sûre. De même, bien qu’il existe des modèles de tabouret de bureau sans roulettes, celles-ci sont bienvenues pour aider à la fluidité des mouvements de l’usager. Un tabouret haut à roulettes permet d’éviter les torsions et donc certaines pathologies articulaires et musculaires.

La chaise haute: restauration et espace détente

La dénomination chaise haute évoque souvent l’assise dédiée aux enfants en bas âge lorsque le temps est venu pour eux de découvrir le plaisir de manger. À elle seule, cette association culturelle et sociale résume les atouts d’un siège inspiré par cette assise d’antan. Le tabouret confortable trouve ses racines dans les lieux de restauration et popularise les espaces détente. Un retour dans le temps montre combien il parvint à garder intact son aura traditionnelle par son adoption, précoce, dans les auberges et lieux d’étape. Meuble bon marché durant des siècles, adaptable à tout public, il fait partie de ces sièges immédiatement attachés à un cadre, un environnement nourri de l’héritage populaire. Cet attachement au tabouret l’a aidé à passer les époques, les crises, et à évoluer. Devenu siège haut, il s’est frayé un joli parcours au sein des bars, cafés, brasseries, jusqu’à devenir un incontournable. Qui a jamais imaginé un comptoir dénué de tabouret haut? En bois, en fer forgé, en acier chromé, recouverts d’assises rembourrées et revêtues de cuir, ces sièges font partie de l’identité même de la restauration, en France, bien sûr, mais aussi dans le monde entier:

  • les «diners» américains ont fait du tabouret un meuble de choix, assortiau décor spécifiquement vibrant des années 50;
  • les bars et les restaurants européens aiment le tabouret pour les clients pressés;
  • les gargotes de rue des pays d’Asie, tout particulièrement en Chine et au Japon, préfèrent le tabouret pour ses qualités universelles et peu encombrantes.

Le tabouret de bar est un must pour plusieurs raisons. Il est :

  • personnalisable à l’infini selon l’environnement et la décoration qui l’accueillent;
  • moins cher qu’un fauteuil;
  • idéal pour agrémenter l’indispensable comptoiret ne perdre aucune place assise, donc aucun couvert ;
  • pratique d’entretien surtout lorsqu’il est façonné en plastique, bois ou métal;
  • affublé d’une évidente propriété de faible encombrement.

Son succès est tellement incontesté qu’il en vient à meubler les espaces détente des lieux d’accueil tels que les cafétarias et autresbureaux en coworking. Son caractère atypique dénote au cœur d’un ensemble de bureaux. À côté deschaises de bureauet autresfauteuils de direction, le tabouret de bureau installé dans les coins cantine, proche de la machine à café, est propice à des réunions de décontraction entre collègues. Son caractère informel invite aux échanges, transforme un espace lié aux exigences professionnelles de par sa situation géographique au sein d’une société ou d’un espace de coworking en pièce conviviale.

Le tabouret : charme subtil au cœur du domicile

Quand on parle de tabouret de bureau, on l’imagine rarement dans le contexte intimiste de la maison. Pourtant, et plus que jamais, le travail chez soi prend de l’ampleur. De nombreux indépendants consacrent une large partie de leur temps à travailler sur écran quand ils n’ajoutent pas cela à une activité déjà spécifiquement exigeante en matière de posture. Les artistes, dessinateurs, architectes-décorateurs, etc., œuvrent sur des supports hauts et inclinables, spécialement conçus pour leur faciliter la tâche. En réponse à cette particularité, le tabouret pour table d’architecte aide à préserver une posture visant à soutenir le dos, trop souvent courbé pendant les heures de labeur. Il s’agit d’un modèle de tabouret de travail ergonomique reprenant les propriétés des sièges techniques. Certaines personnes envisagent également le tabouret de bureau scandinave ou siège assis-genoux qui aide à garder le dos droit en position assise. D’une conception très particulière, ce type de siège s’utilise en s’aidant des genoux et non plus des pieds : le dos se retrouve ainsi naturellement droit. Pour travailler sur informatique au quotidien, que l’on soit freelance ou étudiant, il est intéressant de favoriser une position assise qui pousse l’anatomie à trouver son propre équilibre tout en musclant le dos en douceur. Ce modèle est cependant à éviter pour les personnes ayant les genoux fragiles car ceux-ci sont alors sollicités comme appuis. Ce tabouret de bureau en bois avec support genoux et assise en tissu est réglable en hauteur et également proposé, selon les fabricants, avec piètement en métal.

Mais que serait un tabouret de bureau s’il n’était pas également polyvalent ? Une cuisine à l’américaine, ouverte avec un comptoir, affiche un charme pratique avec des sièges hauts. Chaise design par excellence, le tabouret prend peu de place et permet de combiner plusieurs avantages dans un intérieur :

  • un style original agrémenté souvent d’un large choix de coloris et de matières ;
  • une économie d’espace ;
  • un faible coût ;
  • l’assurance d’une bonne posture, même à table.

Le tabouret de bureau avec structure en bois, métal ou époxy et assise polypropylène colorée se fond à merveille avec une petite cuisine additionnée d’une table haute ou d’un comptoir. En version salle à manger réduite à son minimum ou même élargie suivant l’espace disponible, le tabouret de bar s’invite allègrement dans nos intérieurs, garantit une touche personnelle et très jeune. De style design, industriel, contemporain ou traditionnel, il ne manque pas d’habiter les lieux en complément d’un mobilier choisi.

Le siège haut est un survivant : il a traversé les modes et le temps, passant du désamour de son statut de dernier de la classe dans la catégorie bonne chaise à celui de tabouret de bureau ergonomique et confortable en quelques décennies. Vous travaillez debout ? Pensez à vous faciliter la vie avec le soutien d’un siège technique ! L’espace commun de votre entreprise manque de charme ? Équipez-le d’un assortiment de tabourets de bureau aux couleurs vives. Mon Siège vous accompagne et vous conseille.