Service commercial disponible au 09 71 16 97 04

livraison rapide

Le Style Industriel de Bureau : un Mobilier de Caractère

Le 10/06/2021

Dans Styles de mobilier

Une envie de tout changer ? Au cœur d’un cadre qui s’y prête particulièrement ? Le besoin de modifier tout ou partie de l’image d’une entreprise ? Le style industriel dénote par son attachement à des matériaux robustes et bruts, par le contraste franc de ses couleurs et par son rappel à l’aube d’une nouvelle économie mondiale.

Style industriel bureau

Le monde ouvrier source d’une allure caractéristique

Il est en vogue depuis plusieurs années et se retrouve dans les catalogues des grandes marques de mobilier, de décoration, jusque dans les salons qui présentent régulièrement les dernières innovations en la matière : le meuble d’allure industrielle est inévitable. Mais qu’est-il exactement, quelles sont ses racines et ses codes ? Comme son nom l’indique, ce mobilier nous vient du monde de l’industrie tel qu’il fut redéfini au début du XXe siècle. La machine remplace alors de plus en plus l’humain et la fabrication à la chaîne, et en masse, vise à supplanter l’artisanat. À la clé ? De nombreux emplois accessibles à une grande partie de la population fuyant les campagnes en quête d’une vie meilleure ou n’ayant pas accès aux études supérieures, des salaires attrayants pour l’époque, le tout assorti d’une plus grande facilité à consommer. Le coût de fabrication baissant, il devenait plus évident de vendre à prix réduit et donc de permettre à la population de s’offrir du mobilier, du linge, des vêtements, une automobile, etc. Pour que cela fonctionne à plein régime, il faut rentabiliser chaque étape de la chaine de fabrication.

Initiée avec la Révolution industrielle, cette démarche évolue énormément avec la production automobile américaine. Henri Ford, qui inspira André Citroën, met au point un découpage précis des tâches à accomplir. Cette division du travail sur une même ligne permet de développer la productivité et la production pour un rendement quotidien multiplié. Mais cette standardisation du travail nécessite également des aménagements et des équipements fonctionnels et robustes, pouvant endurer les exigences mécaniques du quotidien. Les établis et tables de travail sont alors conçus en bois brut sur des pieds métalliques, les sièges deviennent des tabourets mélange de bois et armature en acier. Assises de postes ouvriers ou tabourets d’étude, rien n’échappe au nouveau mot d’ordre. Bien avant l’empreinte du Bauhaus et son affection pour l’aspect fonctionnel des espaces et du mobilier, le style industriel de bureau fixe déjà des codes immuables qui perdurent de nos jours.

Le style industriel en bureautique 

Fer de lance esthétique et pratique des assauts de la mécanisation de l’artisanat, le style industriel de bureau a conquis les usines longtemps avant d’entrer dans les maisons. Il est devenu aujourd’hui une décoration à part, aussi à l’aise dans un appartement que dans les espaces professionnels. Découvrez le plaisir d’équiper un lieu de travail de tables et de chaises de bureau industrielles ! Adopter une décoration industrielle se prête autant à l’intimité d’un intérieur personnel qu’au dynamisme d’un ensemble de bureaux. Pour mieux se démarquer de la concurrence, revisiter l’image d’une société, attirer les nouvelles recrues et séduire les clients, rien ne vaut l’audace d’un environnement atypique. Alors que tant de lieux professionnels sont voués à une sorte d’uniformisation tendance très contemporaine, il est intéressant de se lancer dans un parti pris opposé. Mieux encore si les murs en sont situés au cœur d’un bâtiment délicieusement vintage, avec briques et poutres apparentes, de bois foncé, clair ou faites de métal. Il est de plus en plus courant de voir une usine désaffectée être transformée pour accueillir une société du secteur tertiaire ou un espace de coworking au charme agréablement décalé dans le temps. Au cœur de ce décor, et même dans des lieux plus classiques et donc sans grande caractéristique esthétique, installer des meubles de style industriel est facteur d’originalité et de classe. Autour d’une table de bois massif, à peine recouverte de vernis sur des pieds en acier, ou accolée à un bureau d’angle de style industriel, une chaise de bureau d’étude, un tabouret assis-debout, un fauteuil de bureau, aux allures dépouillées mais confortables, forment une parfaite alliance. Les indispensables sont là :

  • tables en bois brut sur pieds métalliques au dessin pratique d’usage ;
  • chaises de bureau industrielles ou fauteuils d’allure épurée en bois, cuir ou tissu ;
  • tabourets de bar ou d’architecte à structure d’acier ou de bois ;
  • des coloris sobres qui contrastent avec l’éclat naturel du bois : noir, gris, gris anthracite, blanc ;
  • des matériaux représentatifs : métal, acier, bois, fonte, béton, cuivre, verrière.

On peut y adjoindre un ensemble d’équipements directement hérités de l’industrie : casiers à tiroirs, corbeilles, caissons de rangement, etc., le tout en métal. 

Le mariage du style industriel de bureau avec les modes contemporaines

Pour parfaire une décoration aussi engagée graphiquement, rien n’empêche le dirigeant, le directeur ou le responsable des services généraux de favoriser des touches de couleurs vives qui tranchent avec la dominance, un rien sévère, du style industriel. Un affichage pimpant, des chaises de bureau – version dactylo, vintage ou chaise empilable – portant des teintes rouge rouille, jaune ou vert foncé viendront harmonieusement arbitrer avec la dominance du duo bois clair et accessoires noirs, véritable star du style industriel de bureau. Des sols aux revêtements clairs sont aussi les bienvenus, des murs en béton laissés nus accentuent le caractère franc de l’ensemble.

Des open spaces au coworking, de la grande société à la petite PME, le style industriel revisité se prête à bien des activités. L’esprit ouvrier n’est en effet plus l’unique inspiration à l’origine du retour en force du style industriel. Il touche aussi l’âme artistique, crée l’atmosphère d’un atelier graphique de par le succès de ses tables épaisses mais adaptables aux besoins d’inclinaison des architectes, des dessinateurs, des designers, etc. Le bureau industriel façon ancien atelier s’installe aisément dans un loft, un lieu abandonné puis réhabilité, pourvu qu’il porte dans ses structures de bases un air de factory légèrement vintage avec :

  • des murs en béton, nus ou cirés ;
  • un sol dallé, bétonné sans artifice ou parqueté ;
  • des briques apparentes laissées dans leur jus ;
  • une hauteur de plafond et une lumière suffisamment prononcées pour que le noir vedette du style industriel de bureau ne plombe pas l’atmosphère.

Les tendances contemporaines qui se marient le plus agréablement avec le style industriel au bureau comme chez soi, sont liées à des valeurs sûres, des matières désuètes mais pleines de charme. On apprécie ainsi des assises et sièges pour chaises de bureau et fauteuils un rien vintage façonnés avec du cuir brut, teinté ou vieilli, sur des structures en piètement luge ou en éclaté. Idéalement, une alliance métal, cuir et bois dans l’allure globale du siège de bureautique suffit à le fondre naturellement dans un décor de style industriel. Le plus bel et simple exemple réside sans nul doute dans la chaise pliante, intemporelle et joliment à l’aise avec tous les choix ornementaux.

Né avec l’automatisation du travail, le style industriel de bureau connaît une seconde vie grâce à un engouement mérité. Affirmé, robuste et modulable à tous les environnements et chaque secteur d’activité, le mobilier de type industriel projette une ambiance informelle de sérieux, de retour aux sources débarrassé des fioritures au profit d’une simplicité agréablement fonctionnelle. Son grand avantage ? Ce premier des meubles professionnels se marie avec une large variété d’équipements, d’accessoires, de chaises et fauteuils de bureau. Vous doutez ? Rendez-vous sur les pages de Mon Siège.